Ouvrir le player

Combattants et Armistice mis en lumière, les Ateliers EMI du Centenaire

Combattants et Armistice mis en lumière,

les Ateliers EMI du Centenaire

Les 1STI SPCL du Lycée Marie Curie de Nogent sur Oise en ateliers de production sur sites

La clairière des Armistices 1918 – 1940

Les carrières de Montigny

Projet Centenaire, label national de la Mission du Centenaire.

 

 

Vendredi 5 avril 2019, 23 élèves découvrent les sites travaillés en classe.

 

 

 

Ecoutons quelques reportages sonores, menés en plein air:

  • Une présentation parmi les plus fluides « des clairières », dans leurs aménagements mémoriels successifs

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

  • Une présentation parmi les plus efficaces « des wagons », l’usage répété des signatures adverses des armistice de 1918 puis 1940

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

  • Un des focus sur des vitrines d’objets du musée mémorial, la présentation des fusils des belligérants principaux

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

  • Une interview avec un des guides des carrières de Montigny, de la cave des endives aux graffitis des soldats en passant par l’exploitation des champignons; Eric Bouchenez

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

  • La suite de l’interview du guide, en extérieur devant un graffiti emblématique, le Zouave de Montigny, des graffitis des soldats coloniaux aux carriers exploitant la pierre de construction

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

En amont des visites, des analyses ont été réalisés par les élèves: analyses d’écrits de soldats, de unes de presse du 11 novembre 2018, de graffitis pariétaux, des lignes de front de 1918, de photographies et films des aménagements successifs de la clairière de l’Armistice, dans des séances en classe au cours de l’année et en Accompagnement Personnalisé et EMC avec Mme Campagnie, professeur de Lettres, Mme Bujarrabal, professeur documentaliste, et Mme Clou-Menessart, professeur d’EMC-Histoire-Géographie.

  • Une séance au CDI, des repères historiques simples pour appréhender un évènement, un acteur, un lieu.

 

 

 

 

  • Deux conférences (octobre 2018 et mars 2019)

   

Michel Souquet, Les clairières des armistices; Les carrières de pierre, des carriers à l’occupation des troupes françaises 1914-1918

  • Des unes de presse passées au crible des lectures critiques en novembre 2018

     

 

  • Des documents ressources expliqués pour les aménagements mémoriels successifs de la clairière de l’Armistice (documents MS)

 

La forêt de Compiègne en 1916 avec un épi d’artillerie française masqué par la végétation, une construction symbolique de la clairière par déboisement en 1922, des aménagements phares successifs, une destruction quasi complète par les Allemands en 1940.

 

    (pour approfondir le sujet, un site repère: https://forum.pages14-18.com/viewtopic.php?f=4&t=11363&p=512390&hilit=rethondes#p512390)

 

  • Des documents ressources expliqués pour les utilisations successives des carrières de pierre (documents MS)

Les carrières sorties de la végétation en 2008, la ligne de front de l’Oise au niveau de Montigny, la superficie des carrières souterraines, les soldats devant le graffiti de la Victoire ailée.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

Déroulement de la journée en quelques photographies:

  •  Le mémorial de l’Armistice de Compiègne et les mises en productions dans la clairière.

 

  • L’arrêt auprès de la borne Moreau-Vauthier sur le pont du Matz

Comme tout le long des 700km de front, les 118 bornes du sculpteur et ancien combattant Paul Moreau-Vauthier marquent la limite extrême des Allemands le jour de la victoire alliée du 18 juillet 1918: monolithes de pierre de plus d’un mètre de haut, surmontés d’un casque posé sur une couronne de lauriers, elles indiquent « ici fut repoussé l’envahisseur ».

  • La visite des carrières de Montigny, cantonnement des combattants 14-18

  • Les graffitis des soldats gravés dans la pierre

 ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Informations pratiques:

Enregistrements: 2 spots de production, dans la clairière de Compiègne, puis dans les carrières de Montigny

Animation: Clément, animateur et conseiller en production sonore auprès des élèves de la classe

Technique: Justin Criquet avec le matériel mobile de LMC Radio, captation son et vidéo

Intervention conférence, y compris en amont des visites: Michel Souquet, Les clairières des armistices; Les carrières de pierre, des carriers à l’occupation des troupes françaises 1914-1918

Photographies: Alain Puech